L’histoire du Jailbreak

John Lech Johansen est le premier hackeur à avoir contourné les sécurités d’Apple en ayant réussi à activer son iPhone sans carte SIM AT&T (opérteur mobile américain) et ça en seulement une semaine (environ) après la sortie du premier iPhone. Quelques temps après, George Francis Hotz alias Geohot (qui par la suite a été le premier hackeur à pirater la PS3 en 2010) a réussi à téléphoner avec un abonnement T-Mobile avec des modifications directement sur le matériel de l’iPhone, en d’autres termes, il a débloqué l’iPhone de version non officielle.

La difficulté était à un haut niveau, il ne fallait pas moins de 74 étapes à Geohot pour réussir cet exploit

 

geohot

Les travaux de Geohot ont lancés une vague de développeurs sur la recherche de failles logicielles qui leur permettaient de modifier les fichiers de l’iPhone et de lancer leurs applications sans passer par l’AppStore. C’est là que le JAILBREAK est né.

Bien entendu, les premiers outils de modifications de l’iPhone étaient en ligne de commande et non en application comme aujourd’hui. Il était donc impossible de comprendre le jailbreak si on ne savait pas coder. Le 21 Juillet 2007, le premier logiciel iFuntastic est sorti, il permettait de bouger les icônes des applications, changer de fond d’écran et même de changer les sonneries.

 

iphone-jailbreak

 

En Août 2007, le hacker Nullriver sort l’application “Installer”, il s’agissait du tout premier store Cydia que l’ont à aujourd’hui.

 

Installer

 

Cydia est sorti 4 jours avant l’annonce de l’AppStore par Apple, autrement dit, Cydia est plus vieux que l’AppStore.

Suite à ça, Geohot sort le 11 octobre 2009, le premier Jailbreak au grand public qu’il à appeler Blackra1n. Apple, comme à son habitude, à tout de suite sorti une mise à jour pour combler les failles trouvées par Geohot, rendant le Jailbreak impossible à ceux faisant cette mise à jour.

 

blackra1n

 

C’est la que la guerre entre hacker et Apple à commencée, puisque par la suite un outil similaire est sorti par le même hacker, “Limera1n” lors de la sortie d’iOS 4.1.

 

limera1n

C’est ensuite que les outils Redsn0w, Pwnage Tool, Sn0wbreeze, GreenPois0n et Absinthe (supportant le premier iPhone jusqu’à l’iphone 4S et l’iPad 2) ont vu le jour, chacun après chaque mis à jour d’Apple.

Les outils combinés au logiciel Tiny Umbrella nous permettait alors de sauvegarder nos fichiers shsh, permettant de revenir à une version d’iOS précédente sans problème (même si Apple ne signait plus l’iOS), chose qui n’est plus possible aujourd’hui car les failles qui permettaient ceci ont été comblées et aucune autre faille jusqu’à aujourd’hui ne permet de surpasser la signature d’iOS d’Apple.

Evasi0n qui est toujours d’actualité aujourd’hui est arrivé le 6 Janvier 2013 avec leur outil du même nom qui permettait de Jailbreaker toutes les versions d’iOS 6 jusqu’à iOS 6.1.2 (iPad, iPod, iPhone).

Evasion-ios7

Les versions 6.1.2 jusqu’à 6.1.6 ont vu le jour en janvier 2014 grâce au logiciel P0sixspawn.

En décembre 2013, les hackers d’Evasi0n publient une version de leur logiciel supportant iOS 7.

Apple réagit face a ce jailbreak et comble les failles avec l’IOS 7.1.

Pour finir, depuis juin 2014, la team de hackers chinois sous le nom de Pangu nous offre les jailbreak d’iOS 7.1 jusqu’à la version 7.1.2 mais également fait un jailbreak complet pour iOS 8 à iOS 8.1.

pangu-ios8

 

Pour rappel : Il y à trois types de jailbreak :

Le premier est dit “tethered” : qui à souvent été utilisé quand les failles découvertes par les hacker ne permettaient pas de modifier la rom de démarrage. Il nous était impossible de démarrer notre iPhone sans un ordinateur et le logiciel approprié.

Le second est dit “semi-untethered” : il est possible de redémarrer l’appareil sans ordinateur, mais des bugs pouvaient apparaitre comme le bloquage des applications comme Safari ainsi que d’autres tweak Cydia.

Le troisième est dit “untethered” : la faille exploitée permet de modifier la rom de démarrage, rendant le débridage définitif. L’appareil peut redémarrer sans souci tout en conservant le jailbreak (ce sont les jailbreak qui nous sont proposés depuis un bon moment).