iPhone 7 : Le test complet !

Apple à fait évoluer son iPhone 6S en iPhone 7 et celui-ci est toujours en rupture de stock pour certains modèles en France. Sur les grandes lignes, on peut apercevoir la suppression de la prise mini-Jack, la disparition de la mécanique du bouton central et l’apparition de l’étanchéité certifiée.

 

L’iPhone 7 se présente comme une grosse amélioration de l’iPhone 6 puis du 6S car rappelons le, le design est quasiment le même depuis l’iPhone 6. Il s’agit d’une longue transformation qui pourrait caché un gros changement pour le prochain iPhone qui fêtera ses 10 ans.

 

 

PRESENTATION :

 

Depuis maintenant 2 ans, Apple décline son smartphone en deux modèles, un « normal » et un modèle « Plus ». Cette année, ce sont les iPhone 7 et 7 Plus qui sont présentés.
Dans ce test, nous parlerons principalement de l’iPhone 7 en général, sans trop s’attarder sur les atouts du modèle « Plus ». Celui-ci sera présenté dans un autre article.

 

L’iPhone 7 embarque un écran LCD tactile à dalle IPS HD de 4,7 pouces, le 7 Plus se dote d’un afficheur de même technologie, en Full HD sur son 5,5 pouces.

 

iphone7-mat

 

Ergonomie et design : 

 

Au niveau du design de l’iPhone, celui-ci est quasiment identique au modèle précédent à quelques détails prêt : Un appareil photo plus grand, les bandes d’antennes passent désormais par le contour de l’iPhone et la prise mini jack à disparue, laissant place à un haut parleur plus grand.

 

Cela profite à la certification IP67, lui offrant une étanchéité jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant une durée limitée à 30 minutes.

iphone-7-et-iPhone-7-Plus

Niveau coloris, on retrouve un nouveau modèle appelé « Noir de Jais » qui est complètement brillant, fait disparaitre les antennes et l’iPhone semble être fait d’une seule et même pièce grâce à son écran brillant et son chassis.
Toutefois, sachez que ce modèle est soumis a un risque de micro-abrasion, les traces de doigts sont aussi favorisés. Apple invite les possesseurs de ce modèle à le revêtir d’une coque. Vous pouvez d’ailleurs retrouver très facilement sur internet des tests de rayures pour ce modèle. Il s’agit du premier modèle brillant (sans compter l’iPhone 3), le prochain sera peut être amélioré et résistant aux rayures.

 

Le modèle gris sidéral à disparu laissant place au noir « Mat » qui vient donner une nouvelle élégance à l’iPhone, celui-ci semble laisser plus de traces de doigts que son petit frère, l’iPhone 6S. Le modèle argent est plus clair à l’arrière (plus blanc), et le modèle gold semble être légèrement différent de ces prédécesseurs (pour les plus minutieux).

 

La disparition du port mini jack ?

 

La sortie audio se fait désormais sur le même port Lightning que la recharge. Cela ne semble pas déranger à première vue puisque Apple offre un adaptateur Mini Jack vers Lightning lors de l’achat de l’iPhone 7/7Plus. De plus, je connais peu de gens qui écoutent de la musique avec les écouteurs en même temps que l’iPhone se recharge (cela à du m’arriver 2 ou 3 fois seulement personnellement). Autrement il y a des docks, des casques bluetooth, ou encore des adaptateurs qui permettent d’avoir 2 sorties Lightning.
Rappelons qu’Apple n’est pas le premier à supprimer le port Mini Jack puisque Motorola et son Moto Z modulaire ont été les premiers, l’été passé.

 

La stabilisation optique : 

 

La firme de Cupertino à enfin équipée son iPhone 7 « normal » d’une stabilisation optique sur l’appareil photo. Il était jusqu’alors réservée à la version « Plus », elle accompagne un module légèrement revu et un capteur de 12 Mpx. Le modèle « Plus », passe à un système de double module photo à l’arrière. Nous verrons la différence un peu plus bas.

 

Caractéristiques techniques : Nouvelle puce A10 Fusion, RAM :

 

Le nouveau smartphone est équipé de la nouvelle puce A10 Fusion, 4 cœurs, dont deux à fréquence modérée pour gérer toutes les tâches classiques et deux cœurs boostés exclusivement pour les tâches lourdes, comme la photographie, la captation vidéo ou les jeux vidéo 3D. Malheureusement aucun jeux n’exploite les capacités monstrueuses de ce smartphone pour l’instant. Il faudra donc patienter pour faire des tests entre les différents smartphones.

apple-a10-fusion-iphone-7

S’ajoute à cela, une mémoire vive de 2 Go, une capacité de stockage non extensible (améliorée, puisque le 16Go à ENFIN disparu) déclinée en 32, 128 et 256 Go, un capteur photo-vidéo avant qui passe de 5 Mpx sur l’iPhone 6s, à 7 Mpx sur cet iPhone 7 et un bouton central avant qui n’est plus mécanique, mais scellé (indispensable pour assurer l’étanchéité totale de l’appareil) et géré par le moteur haptique qui offre depuis le 6s l’interaction 3D Touch avec l’écran. Ce bouton conserve son lecteur d’empreintes digitales intégré, Touch-ID. On note aussi la batterie qui gagne en capacité et le nouveau système d’exploitation iOS 10.

 

L’iPhone 7 est commercialisé à partir de 769 € en 32 Go. Le modèle 128Go passe à 879€ et le 256Go à 989€.

 

Nouveau bouton Home :

 

bouton-iphone-7

 

Apple à définitivement abandonné la mécanique du bouton home. Il est désormais scellé dans la vitre et encerclé par le lecteur d’empreintes Touch-ID. Il n’est plus possible de sentir le bouton s’enfoncer comme avant. Désormais, une vibration du moteur haptique sera ressenti à chaque fois que vous essayerez d’enfoncer le bouton. Le cerveau interprète la vibration comme une sensation de s’enfoncer.

 

Apple fait tourner beaucoup plus de choses désormais autour de son moteur haptique.
Il est question de vibrer d’une manière distinctive pour chaque tache utilisant le 3D Touch par exemple, ou lorsque l’on actualise la liste des mails en glissant vers le bas…etc

 

Température de l’appareil :

 

test-apple-iphone-7-heat

 

La montée en température de l’appareil reste contenue autour de 37-38 degrés sur le haut et le centre du dos de l’appareil dans les moments de forte sollicitation du système (ex : jeux vidéo). Il m’est arrivé de sentir l’iPhone brulant en haut à droite de l’appareil lors d’une restauration avec remise d’une sauvegarde (comme sur la photo de droite).

 

Qualité d’écran :

Le contraste moyen passe de 1703:1 sur l’iPhone 6s à 1624:1 ici, soit une différence négligeable et surtout toujours l’un des meilleurs contrastes du marché sur de la qualité LCD. À cela s’ajoute une luminosité maximale qui s’améliore, avec 676 cd/m² et une réflexion lumineuse de la dalle de 9 % seulement. De quoi offrir une excellente lisibilité de l’écran en intérieur comme en extérieur, par tout temps.

Apple améliore aussi le rendu des couleurs profitant surtout pour les photos et vidéos. Il est d’ailleurs possible de calibrer les couleurs de l’écran en se rendant dans les réglages et accessibilité. Il y a eu des témoignages d’utilisateurs trouvant que l’écran de l’iPhone 7 semble être plus jaune que celui de l’iPhone 6/6S alors que l’écran est en réalité plus blanc (plus juste) que les prédécesseurs. En effet, ceux-la étaient d’un blanc un peu « bleuté ». Il est donc possible de remettre ce blanc la depuis les réglages.

Multimédia : 

Avec la disparition du port Mini Jack, on y gagne un haut parleur identique à celui de l’autre côté du port Lightning, les rendant donc tous les deux de la même puissance.

De plus, sur ce nouvel iPhone, on y gagne un son stéréo puisque le haut parleur en bas est combiné au haut parleur en haut de l’iPhone (juste au dessus de l’écran). Il y a donc plus de puissance niveau son.

Donc si vous jouez à un jeu en paysage et que votre main bouche les hauts parleurs prêt du port Lightning, cela ne gênera plus puisque le son continuera du sortir en haut de l’écran.

 

Photo :

Apple et son iPhone 6S ont été distancés techniquement par Samsung, LG, OnePlus et Huawei sur certains aspects. L’accident de parcours, limité toutefois, des iPhone 6s et 6s Plus pourrait bien être de l’histoire ancienne avec l’iPhone 7. Si notre enthousiasme reste encore mesuré face au double module du modèle « Plus », le simple module à stabilisation optique, ouverture f/1.8, longueur focale de 28 mm et capteur de 12 Mpx revu et corrigé de l’iPhone 7 nous emballe bien plus. Tout d’abord parce qu’en ne s’embarrassant pas d’un second module qu’Apple a encore du mal à justifier techniquement, le 7 peut se concentrer sur un usage unique et plutôt cohérent, tant et si bien que le rendu photo se montre légèrement meilleur, d’une très courte tête, que celui du 7 Plus.

Quels sont donc les changements ? 

Les couleurs sont plus riches. Cela dépend des gouts mais certains peuvent voir cela comme parfois un peu trop comme sur les rouges et bleus. Apple semble se pencher un peu du côté des couleurs vives alors que jusque la le but était de ressortir le rendu réel de ce que voient nos yeux.

 

 

 

En basse lumière, l’ouverture f/1.8 et le nouvel algorithme permettent à l’iPhone d’avoir un meilleur rendu. Ici, l’iPhone 7 préfère aller chercher lumière et surtout détails, quitte à générer du bruit, quand le GS7 va lisser et surtout fonctionner à des valeurs hallucinantes (1/8 s et 1250 ISO, contre 1/4 s et 500 ISO) pour obtenir un rendu oscillant entre meilleur (stabilité des sujets supérieure sur GS7) et moins bon, notamment sur l’optique, qui perd toujours en détails sur les bords quand Apple reste homogène. Le flash à 4 leds permet de réaliser des prises de vues plus naturelles.

 

Autonomie :

Apple gonfle la capacité de la batterie de l’iPhone 7 par rapport à celle du 6s. Elle passe de 1810 mAh à 1960 mAh. On souligne les efforts faits par Apple à ce niveau. Pour l’iPhone 7 Plus, sa batterie de quasiment 3000 mAh suffit largement pour tenir la journée et fait de lui un excellent smartphone.

La firme de Cupertino annonce une autonomie théorique qui augmente de 2 heures entre les deux modèles. Ces 2 heures varient bien entendu par rapport à l’utilisation du smartphone. Il s’agit ici d’une utilisation « normale ».

 

CONCLUSION 5/5

 

POINTS FORTS

  • Finitions de grande qualité.
  • Meilleur écran LCD du marché (couleurs, luminosité…etc), excellente luminosité maximale.
  • Autonomie en progrès.
  • Appareil photo arrière amélioré en toute situation
  • APN avant amélioré en résolution.
  • Stabilisation optique disponible pour les 2 modèles d’iPhone.

POINTS FAIBLES

  • Design qui n’évolue presque pas.
  • La version Noir de jais : Trop de traces de doigts et rayures.
  • La disparition de la prise mini-Jack (pour ceux que ça dérange).
  • Prix de plus en plus élevés.

 

Que pensez-vous de ce smartphone ?

Laisser un commentaire