Android vs IOS: Une affaire de tarifs ? 

img_0106

Le rapport annuel de Meeker est toujours intéressant à lire, surtout lorsqu’il concerne les parts de marché de l’iPhone face à son concurrent de toujours.
Il nous rappelle surtout pourquoi les smartphones Android dominent actuellement le marché. Si les geeks (nous compris) se focalisent sur les nouvelles fonctionnalités pour justifier l’achat de l’un ou l’autre modèle, ils en oublient que ce sont les tarifs qui dictent le plus souvent les choix des consommateurs. Alors que le prix moyen d’un iPhone n’a pratiquement pas bougé en 9 ans (autour de 700$), le tarif d’un téléphone muni de l’OS de Google n’a cessé de baisser depuis 2008 et avoisine désormais les 200$ :


Pour la première fois cette année, le prix moyen d’un iPhone pourrait cependant fléchir légèrement (autour de 650$), la « faute » -sans doute- au succès de l’iPhone SE qui se vend comme des petits pains. Tout cela se ressent forcément sur les parts de marché, avec une domination continue d’Android ces dernières années, là où Apple lutte pour se maintenir autour de 15/20% :

Pour autant, Apple ne troquerait pour rien au monde sa place de challenger, contre celle d’un constructeur lambda de smartphones Android, nombreux à se partager les miettes d’un trop gros gâteau. La firme de Cupertino rassemble en effet à elle seule plus de la moitié des bénéficies du secteur, là où les marques -le plus souvent chinoises- ont parfois bien du mal à se maintenir hors de l’eau.

Précisons tout de même qu’il s’agit là de chiffres globaux, la répartition des prix et des parts de marché est très variable suivant les pays, y compris au sein de l’Europe (Android a totalement éclipsé l’iPhone en Espagne, par exemple, alors que le téléphone se maintient bien dans certains Etats, comme l’Angleterre ou la Suisse)

Pensez vous que Apple devrait baisser ces prix ? 

Laisser un commentaire