Perquisition chez Google France

google-paris

Cela à commencé aujourd’hui, depuis 5 heures ce matin, les bureaux de Google France situés à Paris connaissent une importante perquisition.

Une centaine de fonctionnaires du fisc et de la brigade de répression de la grande délinquance financière (BRGDF) sont dans les locaux de Google, aidés par 5 magistrats du parquet national financier (selon Le Parisien).

Cette intervention fait suite à une nouvelle plainte du ministère de l’Économie, ce dernier soupçonne Google d’évasion fiscale.

Ce n’est pas la première fois que cela arrive, il y a déjà eu plusieurs perquisitions et saisies dans les bureaux de Google France en juin 2011. Depuis ce jour, la France enquête sur Google et sur ses différentes pratiques fiscales.

Google est loin d’être le seul groupe à faire de l’optimisation fiscale pour payer le minimum d’impôts. Les géants tels que Apple et Amazon sont dans le même cas, ils passent par leurs filiales installées dans des pays comme l’Irlande où la fiscalité est l’une des plus basses d’Europe pour limiter les coûts.

Pour l’instant, Google se refuse de tout commentaire. De son côté, le ministère de l’Économie refuse d’en dire plus sur le sujet.

Google et la France, une guerre sans fin ?

Laisser un commentaire