ForcePhone : Le 3D Touch pour tous les mobiles !

Le 3D Touch est la grande nouveauté de l’iPhone 6s. Il s’agit d’une plaque sensitive placée sous la dalle, combinée à un moteur haptique qui détectent les niveaux de pression exercés sur l’écran de l’iphone.  

Des chercheurs de l’Université du Michigan viennent de trouver un moyen de détecter la pression sans le matériel technologique de l’iPhone 6.

La solution ? 
Elle consiste à s’appuyer sur des composants déjà intégrés, c’est à dire, les hauts-parleur et le micro des smartphones aidés par un logiciel spécifique qui va interprété les interactions avec les composants.

Ce système baptisé ForcePhone permet de générer de façon continue, un flow d’ultrasons à 18kHz (fréquence que l’oreille humaine ne peut détecter). Lorsque l’utilisateur presse un endroit de l’écran tactile du smartphone, la pression exercée modifie cette fréquence, des modifications qui sont alors interprétées comme des niveaux de pression.

L’avantage de la solution ForcePhone est bien évidemment de ne pas s’appuyer sur un composant matériel. Tout smartphone doté d’un micro, haut parleur et écran tactile pourrait en bénéficier à l’avenir.

Sachant qu’un micro et des hauts parleurs activés en continue consomment beaucoup de batterie, il faudra voir le résultat niveau autonomie des smartphones qui utiliseront cette technique… Apple à tout de même opté pour une solution matérielle, qui est pour le coup beaucoup plus précise et sûrement moins gourmande en autonomie.

Qu’en pensez-vous ? 

 

Laisser un commentaire